Nouvelles du front

Banc Public n° 183 , Octobre 2009 , Frank FURET



La Chine procède aux derniers tests de mise au point de son missile sol-mer Dong Feng 21. Disposant d’une technologie de pointe sans équivalent dans le monde, cet engin vole à Mach 10 dans un rayon d’action de 2000 km.

En quelques années, la Chine est devenue très compétente en matière de missiles sol-mer.
Des engins à courte portée ont été testés victorieusement sur le champ de bataille, lors de la guerre israélo-libanaise de 2006, lors de laquelle des ingénieurs chinois, conseillers du Hezbollah, avaient gravement endommagé des bâtiments de guerre israéliens. La flotte israélienne n’avait dû son salut qu’à l’activation de puissants systèmes de brouillage qui avaient rendu impossibles les tirs suivants. Depuis, la Chine aurait sophistiqué ses systèmes de guidage pour qu’ils restent opérationnels malgré ce type de brouillage. Pour le réseau Voltaire, si le Dong Feng 21 est effectivement opérationnel, il représente un bond technologique considérable et met fin pour plusieurs années à la suprématie navale des anglo-saxons. Ce missile pourrait atteindre les porte-avions US malgré leur complexe système de défense.

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

«La Chine serait en mesure de détruire les porte-avions US»
Réseau Voltaire, 29 septembre 2009

 
     

     
   
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact