Panneaux solaires chinois

Banc Public n° 204 , Novembre 2011 , Frank FURET



Les propriétaires britanniques ont de plus en plus la possibilité de construire des logements écologiques en utilisant des panneaux solaires bon marché en provenance de Chine. Les travailleurs occidentaux en payent toutefois le prix, suite à une vague de faillites et de licenciements dans les entreprises du secteur de l'énergie verte.

Les prix des panneaux solaires baissent si vite que certains acheteurs retardent leurs achats en spéculant  sur une baisse encore accrue.

Les nouvelles gammes à faible coût des fabricants chinois tentent de plus en plus les candidats européens.
Les Etats-Unis, et plus récemment la Chine, ont peu à peu accroché à la croissance du marché mondial pour l'énergie solaire, mais les coûts du travail très faibles ont rapidement propulsé la Chine en pole position dans la production d'équipements solaires.
Ces derniers mois, les principaux fabricants d'équipements verts aux Etats-Unis, tels que Solyndra (qui avait  reçu plus d'un demi-milliard de dollars de garanties de prêts de Washington), Solar, Evergreen et SpectraWatt ont tous été déclarées en faillite, tandis que SolarWorld a fermé une usine en Californie. A Hambourg, Conergy vient de supprimer 100 emplois.
Des sénateurs des États-Unis ont récemment écrit à Obama pour endiguer la concurrence à faible coût. Les industries américaines et allemandes n’ont pas fini de s’inquiéter.

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

«Succès des panneaux solaires chinois bon marché», Terry Macalister, The Observer-Euractiv.com

 
     

     
   
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact