Wallons-nous, réponse de José Fontaine

Banc Public n° 43 , Octobre 1995 , José FONTAINE



Notre article consacré à l'ouvrage de José Fontaine, "Le Citoyen déclass" dans le Banc Public de septembre a eu au moins un lecteur content: l'auteur lui-même. Voici sa lettre, datée du 24 septembre:

Merci d'avoir bien voulu consacrer quleques lignes à mon livre.
J'ai été étonné moi-même que vous appliquiez un des principes que j'y développe à la situation bruxelloise pour fustiger, avec pertinence, une déclaration de Charles Picqué.
Il est certain que les Bruxellois se situent dans un autre contexte que certains Wallons par rapport aux Flamands et qu'on peut difficilement concevoir une communauté politique qui n'ait pas une certaine unité de culture (ce qui ne signifie nullement une unité ethnique: des gens de races diférentes peuvent avoir une même culture comme la Francité en est la preuve). Mais sans être sûr de cette solution encore, je crois que cette unité culturelle existe surtout avec la Wallonie qui ne peut pas se passer d'une grande ville que n'est pas tout à fait Liège. Evidemment, dans ce contexte, Bruxelles devient une ville... wallonne. Mais c'est dans un sens très républicain, très peu ethnique si l'on veut et pas nécessairement francophonissime.
Une autre chose curieuse, c'est que vous dites qu'on a peu parlé de mon livre. C'est vrai et ce n'est pas vrai. En fait, toute la presse qui compte en a parlé et la télé. Mais cela ne suffit pas. Heureusement que l'on peut compter sur des publications comme les vôtres. On ne se rend pas compte à quel point elles sont utiles pour des réflexions qui cherchent à aller en profondeur. Et on mésestime l'influence qu'elles peuvent avoir à la longue, même si elles n'ont pas d' ”impact” comme on dit. Cela ne signifie pas qu'il ne faille pas, à la longue, pouvoir avoir accès auprès d'un large public populaire. Et je ne méprise pas du tout la presse plus superficielle. Encore faut-il la considérer avec réserve, elle et ses faux prestiges. Je pense ici au battage médiatique autour de la mort de personnages illustres, battage dont il ne restera rien qu'une honte d'avoir cédé à la facilité. Rien ne remplacera, par exemple, les centaines de milliers de Liégeois et de Wallons accompagnant à leur dernière demeure les quatre ouvriers de Grâce-Berleur sur laquelle Pierre Mertens a craché, bien plus que sur la De Réthy, ce que tout le monde feint d'ignorer.
Merci encore. Félicitations pour le GERFA et Banc Public. Sans le sens civique des fonctionnaires, nous périrons!
Salut et Fraternité!


José FONTAINE

     
 

Biblio, sources...

Un petit point de désaccord: la crise du couple, à mon sens, ne peut affecter les monarchies car celles-ci ont vécu longtemps (et “publiquement”) des rois très libres pourvu que le lit “légitime” fonctionne le temps qu'il faut. L'image classique du couple tolère quelque part une hiérarchie entre la femme légitime et les autres (ou l'homme légitime: voyez Catherine II). Mais ce n'est que dans l'image: dans la réalité, j'avoue être vieux jeu avec joie et même plaisir!

 
     

     
 
Belgique

Chers Lecteurs,
IN MEMORIAM Jean-Louis VAN NYPELSEER* 1921-2019
MR..de ?
"NOS GLOIRES" :chromos et légendes*
Les chemins sinueux de la propagande
CONGO: la triste histoire de l'E.I.C.
UNE AUTRE HISTOIRE DU CONGO
LA VRAIE SIXIEME REFORME DE L’ETAT
NOUS CITOYENS
FINANCES PUBLIQUES Le vieillissement de la population, incitant pour une meilleure gestion
LA RÉFORME DE L’ARRONDISSEMENT JUDICIAIRE DE BRUXELLES
« Bruxelles… renouvelle »
Jacques Julliard et le déclin démocratique
Fiscalité : histoire et perspectives…
Réduction des cotisations à la sécurité sociale
Annie Cordy
Le FMI et les Belges
Ceci n’est pas une Belgique , peut-être?
ELECTIONS, PAPILLONS…
Edito Février 2005
Vlaams Belang?
Le fritisme
Démocratie ou particratie (suite)
Edito janvier 2004
Démocratie ou particratie?
Edito: le procès Cools
Edito novembre 2003
Nihil obstat ?
Fanfares, spécialistes, et démocratie
Nihil nove sub sole
Politique belge
Edito septembre 2002
La poste doit-elle distribuer les tracts du Vlaams Blok?
LES BELGES,VUS PAR DIDIER PAVY
Edito, mai 1999
INFORMATISATION DES ELECTIONS:UN COUP D'ETAT VIRTUEL
HOMMAGE A JACQUES COX
LETTRE DE LUCIENNE COX
Masques, lettres et petits ecrets
BELGIQUE, TOUJOURS?
NEW YORK SUR SENNE Au sujet des soi-disant «émeutes» à Saint-Josse
EDITO JUIN 1998
AFFAIRE DUTROUX: Interview de Nathalie Gallant
DU DEVOIR DE RESERVE
EFFICASSE
SEMAINE DU BLANC
EXERCICE IMPOSE
BREVES MULTICOLORES
UN PRIX EXEMPLAIRE ET PARADOXAL
L'APPLICATION DE LA LOI
EN VOOR DE VLAMINGEN IS HET NIET HET ZELFDE?
L'IMAGE D'UNE VILLE
Wallons-nous, réponse de José Fontaine
Wallons nous?
 
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact