La gendarmerie française passe au logiciel libre

Banc Public n° 194 , Novembre 2010 , Frank FURET



La gendarmerie française  dispose actuellement de plus de 85.000 machines qui tournent sous le système d'exploitation Microsoft Windows, livré avec la quasi-totalité des ordinateurs personnels du marché. Pour utiliser Windows, il faut une licence, et celle de la gendarmerie française expire en 2014. Elle a choisi une solution libre et gratuite: la distribution Linux Ubuntu. Le gain porte sur les licences économisées mais également sur le coût de formation. En décidant d'équiper ses machines avec le système d'exploitation libre Ubuntu, la gendarmerie épargnera  des sommes considérables, n'ayant plus besoin de payer les formations nécessaires pour passer à une version supérieure de Windows.

 

La migration vers le logiciel  libre et la gratuité n'est pas un phénomène nouveau en France:  en 2006, le client de messagerie gratuit Mozilla Thunderbird avait été adopté; en 2007, la suite bureautique Microsoft Office avait été mise au placard au profit de la suite libre OpenOffice.org, Mozilla Firefox  adopté comme navigateur et l'Assemblée nationale avait équipé ses ordinateurs avec Ubuntu. Les ministères de l'Agriculture ou de l'Education nationale ont opté pour le même choix.

Certains gendarmes sont d'avis que le bureau d'Ubuntu est «plus simple» à utiliser que celui de Windows. La migration a été favorisée par les voix entendues d'associations indépendantes pour la diffusion du logiciel libre, telles que Framasoft. Le libre gagne donc du terrain parmi les institutions publiques françaises. Si les économies réalisées en achats de licence constituent l'un des arguments venant justifier cette décision, la gendarmerie a aussi  invoqu  la nécessaire indépendance des administrations vis-à-vis d'un éditeur tel que Microsoft.

 

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

«La Gendarmerie nationale passe à Ubuntu»,  le site du zéro, 06 novembre 2010

 

 
     

     
   
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact