Les conseils du LEAP

Banc Public n° 179 , Avril 2009 , Frank FURET



Le  LEAP (Laboratoire Européen d’Anticipation Politique), dès Février 2006, avait annoncé que le monde entrait dans la «phase de déclenchement» d’une crise d’ampleur historique, anticipant ensuite d’une manière très fiable les évolutions de la crise dans laquelle le monde entier se débat. En février 2008, le laboratoire annonçait le crash pour septembre 2008, suscitant l'ironie condescendante de la plupart des «experts» et «responsables» du monde économique et financier.

 

Pour le LEAP, «le moteur est cassé», sans espoir de réparation: rajouter de l’essence risque fort de ne pas servir à grand-chose, c’est un nouveau moteur qu’il faut construire. La crise est de dimension historique et soit on entreprend au plus vite des changements radicaux et on raccourcit considérablement la durée de la crise et ses conséquences tragiques, soit on refuse les changements radicaux en tentant de sauvegarder l’existant et on ne réussira qu’à prolonger durablement la crise et accroître toutes ses conséquences négatives.

La clé de la crise actuelle se trouve, toujours selon le LEAP, dans la réforme du système monétaire international hérité de l’après-1945 afin de créer une nouvelle devise internationale de référence, étant donné que le Dollar américain et l’économie des Etats-Unis ne sont plus en mesure d’être les piliers de l’ordre économique, financier et monétaire mondial.

Ensuite, il faut contrôler l’ensemble des banques au plus vite et mettre en place d’ici la fin 2009 un système de contrôle à l’échelle mondiale qui supprime tout «trou noir». Il faut trancher vite et nationaliser au plus vite quand il le faut. Enfin, il est indispensable que le FMI remette au G20, au plus tard, en juillet 2009, une évaluation indépendante des trois systèmes financiers nationaux au c½ur de la crise financière: ceux des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la Suisse.

 

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

«Lettre ouverte du LEAP aux dirigeants du G20», publiée en anglais dans l'édition mondiale du Financial Times le 24 mars 2009

 

 
     

     
 
Corporation financière

Capitalisme inclusif ?
Existe-t-il une tête au système financier mondial ?
Le piège de la dette
Un système enrayé
La complainte des banquiers et ses relais médiatiques
Le cas islandais
Des communes françaises attaquent banques et marchés financiers
Nationalisation en Argentine
Du sang et des larmes...
Vers une féodalité par l’argent ?
Un diagnostic à revoir ?
Du côté de la BCE
Commerce de la propagande...
Ce qui est bon pour Goldman Sachs…
La dette triplement illégitime ?
Taxe Tobin en Europe
Dépendances…
Théorie de la vaccine
Réflexion
270.000 citoyens poursuivent Monsanto en justice
Enjeux de la création de la monnaie
Délocalisations, mondialisation, libre échange, technologies et inégalités
Moralisation du capitalisme: il reste du travail...
La remontée prochaine des taux d’intérêts bouleversera notre niveau de vie
Foreclosure gate
Vers une très grande panne du système économique et financier mondial ?
La neutralité discutable des agences de notations
Europe, champ de bataille ?
Travail / Capital
Taxe Robin
Référendum en Islande
Quelques messieurs trop tranquilles…
Les affaires sont les affaires
Prends l’oseille et tire-toi…
Les conseils du LEAP
Nationalisation des banques
Un peu d'histoire
Fortis: nous sommes fiers de vous emmener plus loin…
Banques stupéfiées
Corruption passive ?
Un renard à la garde du poulailler?
Ca plane pour eux
Les affaires sont les affaires(8): Par ici la monnaie
Un autre monde est possible
La nouvelle économie
L'ECONOMIE-DOMINOS
Dettes
CETTE CRISE QUI NOUS VIENT D'ASIE
 
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact