Corruption passive ?

Banc Public n° 176 , Janvier 2009 , Frank FURET



Au moment où la question du «retour à l’Etat» est presque partout posée, comment ne pas se demander quels intérêts il sert ?  En janvier 2008, l’ancien premier ministre britannique Tony Blair a été recruté par la banque américaine J.P. Morgan Chase comme conseiller à temps partiel. Un temps partiel assez correctement rémunéré: 1 million de livres sterling par an (1,06 million d’euros). J.P. Morgan aurait-elle été si généreuse avec Mr Blair si, lorsqu’il résidait au 10 Downing Street, il avait pris des mesures honnies par les banques, en vue, par exemple, de prévenir un effondrement financier?

Gerhard Schröder est, lui, devenu en mars 2006, moyennant 250.000 euros par an, conseiller d’une entreprise de pipe-lines, filiale de Gazprom, qu’il avait lui-même promue du temps où il était chancelier d’Allemagne.
On peut aussi devenir patron d’une très grande entreprise. Conseiller économique influent de M. Barack Obama, Robert Rubin est passé de la présidence de Goldman Sachs au ministère des finances, puis du ministère des finances à la direction de Citigroup.
Ministre français de l’économie, des finances et de l’industrie de 2005 à 2007, Thierry Breton s’est toujours démené pour que la fiscalité sur les hauts revenus devienne plus ‘’attractive’’. A présent président de la société de services informatiques Atos, après un an passé au service de la banque Rothschild, il va recevoir  «un salaire annuel fixe de 1,2 million d’euros, une part variable pouvant aller à 120 % du fixe à objectifs atteints, qu’il a souhaité en fait plafonner à 100 %.. »
Chez nous, la liste des ministres, secrétaires d’état, sénateurs, parlemen­taires et autres attachés de cabinet passés par  la haute finance et l’industrie belge est longue: on rappellera que  Gaston Eyskens fut président de la Kredietbank et réviseur de la Banque diamantaire anversoise, Jean-Pierre Du­vieusart avocat conseil de la banque de Bruxelles, Wilfried Martens, actuel administrateur de Begemann, fut membre du conseil de surveillance de Philips, Jean-Luc Dehaene président du conseil d’administration de Lernout & Hauspie, administrateur  de Corona-Lotus (biscuits), de Domo, Umicore, Telindus, Seghers Better Technology Group, Interbrew et Dexia. Didier Reynders a été président  de la SEFB Bank, administrateur  de Carmeuse coordination center, de la CIWLT-compagnie internationale des wagons-lits, d’Uhoda International et d’Invest Services.

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

Untitled document

 
     

     
 
Corporation financière

Capitalisme inclusif ?
Existe-t-il une tête au système financier mondial ?
Le piège de la dette
Un système enrayé
La complainte des banquiers et ses relais médiatiques
Le cas islandais
Des communes françaises attaquent banques et marchés financiers
Nationalisation en Argentine
Du sang et des larmes...
Vers une féodalité par l’argent ?
Un diagnostic à revoir ?
Du côté de la BCE
Commerce de la propagande...
Ce qui est bon pour Goldman Sachs…
La dette triplement illégitime ?
Taxe Tobin en Europe
Dépendances…
Théorie de la vaccine
Réflexion
270.000 citoyens poursuivent Monsanto en justice
Enjeux de la création de la monnaie
Délocalisations, mondialisation, libre échange, technologies et inégalités
Moralisation du capitalisme: il reste du travail...
La remontée prochaine des taux d’intérêts bouleversera notre niveau de vie
Foreclosure gate
Vers une très grande panne du système économique et financier mondial ?
La neutralité discutable des agences de notations
Europe, champ de bataille ?
Travail / Capital
Taxe Robin
Référendum en Islande
Quelques messieurs trop tranquilles…
Les affaires sont les affaires
Prends l’oseille et tire-toi…
Les conseils du LEAP
Nationalisation des banques
Un peu d'histoire
Fortis: nous sommes fiers de vous emmener plus loin…
Banques stupéfiées
Corruption passive ?
Un renard à la garde du poulailler?
Ca plane pour eux
Les affaires sont les affaires(8): Par ici la monnaie
Un autre monde est possible
La nouvelle économie
L'ECONOMIE-DOMINOS
Dettes
CETTE CRISE QUI NOUS VIENT D'ASIE
 
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact