Edito Février 2005

Banc Public n° 137 , Février 2005 , Catherine VAN NYPELSEER



Dalaï-Lama

Nous apprenons avec étonnement l'annulation de la prochaine visite du Dalaï-Lama en Belgique (JT-RTBF du samedi 5 février 2005). A la réflexion, cet Avatar bien Belge était forcément prévisible vu que :

1. la Belgique est un pays
C a t h o l i q u e

2. clientélisme ; Clients
C h a s s e gardée!!!! !

3. MONITEUR Ascenseur bloqué - Monsieur Lévêque COINC

4. Pas assez de Boudhistes

5. On lui a simplement demandé de présenter un petit examen de....................................NEDERLANDS

Il a préféré éviter les problèmes vu qu'il a déjà 1 MILLIARD de Chinois sur le DOS

P a p e
"On fait du Pape une sorte de Mite "

(RTBF-Télé, Mise-au-Point, Dimanche 6 février 2005).

Une mite Blanche avec une Mitre.
- Beaucoup voudraient écraser ce Papillon.
- D a m n a t i o n !
Autre chef spirituel, dont la démarche actuelle nous parait FORT Sympathique et Salvatrice.

- MORT en direct :
- Très Bien,
- Blabla....................................
- Mais serait-ce le dernier Pape? (qui pourrait être le suivant après la mort du Pape ?)
- S'il y en avait un autre, qu'est-ce qu'il y aurait derrière?

APRES lui le Déluge
Une Arche,
la Nouvelle Alliance
un DIEU Univer sel
UN seul Dieu pour toute Notre Petite Planète :
Le HASARD
La fin de l'Histoire
PLUS jamais de guerre Mondiale

Seulement des Guerres Interplanétaires....

Zwarte Piet
Jeune homme Noir et Vlaams Blok

Peu d'entre nous s'imaginent que l'attirance de certains Electeurs pour le parti fasciste Vlaams Blok Blang Blank ? bref le Brol est pérement rationnelle et non Emotionnelle.
Concernant ces Emotions justement, une anecdote vécue dans un train en Flandres intéressera peut-être nos lecteurs.

Le train de la Mer est extrêmement confortable : on se croirait dans un salon, et sans doute n'y est-on pas moins en sécurité : les rails sont droits, suspension, vitesse constante...

Deux jolies jeunes filles sans-doute d'origine Marocaine ou Algérienne occupent deux de quatre sièges en vis-à-vis. Une des deux devise gaiement dans son GSM, en français.

Je suis assise quelques siéges plus loin et je leur tourne le dos ;

encore plus vers l'avant du train, assis dans un double siége en sens opposé de la marche, un jeune homme noir habillé tout en noir m'inquiète

il dégage une sorte de haine froide, une allure de justicier, je me sens menacée mais il ne me regarde absolument pas et je devine que son regard ne quitte pas des yeux la jeune fille qui bavarde et rigole.

Cela pendant un bon quart d'heure, proche du terminus ; il fait noir, on va bientôt devoir descendre du train dans la petite gare déserte.

"Gloria et Alléluïa"

Je me rends compte que c'est moi qui me suis mise à Chanter. Un Ange passe.

Le jeune homme ne semble plus menaçant.

Je descends tranquilement à mon arrêt.

cvn.


Allo Gênes ?

Quand il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir...

Vous aimez ê vous entourer d'objets choisis, au Design recherché...

Par exemple, vous possédez une des premières lampes ê Hallogène dont la ligne moderne n'a quasiment pas vieilli depuis une vingtaine d'années.

Banc Public regrette de devoir vous annoncer que vous vous br'lez les yeux depuis tout ce temps.

Ce qui veut dire : lésions ê la cormée, ê la rétine, cataracte, enz.

En effet, ce type d'éclairage produit autant d'Ultra Violets que si vous essaiyez de lire votre journal au soleil des pistes de ski de Tignes ou de Zermatt.

Et, en particulier les premiers modèles - fierté des ménages bourgeois qui les avaient payées fort cher, raison pour laquelle ils rechignent ê s'en défaire ' non munies de filtres, avant que l'on ne découvre ce léger défaut des nouvelles lampes ê la mode...





Jeu du prince Philippe et des médias flamands Vrais mariages d'amour (Laurent) Albert II le troisième épargné par perversion familiale (trop éthérés Baud et Marie chouette) Monarchie pas obligatoire (suite page 4)

CVN


Mon article théorique sur la perversion c…nes cercles couples successifs annulant une partie perversion selon objectifs (enfants ' travail ...)



Tous Cousins
' Cousines ?

( P a s s a g e ê l a L i m i t e)

Moi et ma copine Veerle nous ressemblons tellement que plusieurs Professeurs nous ont confondues. Elle aimait ê dire qu'elle était ma cousine ; je disais que non, je n'ai qu'une cousine, Mariane.

Et puis, finalement, j'ai réfléchi :

La Flandre, c'est petit. 6 millions de Flamands se croisent et se recroisent. En fait, il est quasiment impossible qu'elle et moi ne soyons pas cousines, vu mes nombreux ancêtres Flamands.

Veerle, tu es ma cousine, mais pas Germaine.

Je le dis ê tous ceux ê qui j'ai affirmé erronément que nous ne l'étions pas.

CathoU

?Pervers et temps : éternel ' pas de différence de sexe : il a les deux Mais sait que pas vrai -> malheureux ? et VIDE souffrance Angoisses angoissé Inquiet Exemple du petit gar“on Oedipe puis son père meurt vraiment et aussi mariage second... (PAPA)



C.V.N.

Ma Petite comme l'Eau
Elle est comme l'Eau Vive
Elle coule comme un ruisseau
Que les enfants poursuivent

Courez, courez
Vite si vous le pouvez
Jamais, jamais
Vous ne la rattraperez

Les mécanismes pervers que nous évoquions le mois dernier (BP n¡XX, Janvier 2005) peuvent être décrits selon l'approche théorique qui suit, qui permettra d'en mieux comprendre, synthétiser et analyser les effets sur les comportements humains :

Nous utiliserons pour ce faire deux images :

1. Les Cônes

2. Les Roues, Svastikas.

Pour fixer les idées, prenons une perversion familiale banale, assez répandue au siècle dernier (XXe), et non-sanctionnée pénalement:

Dans une famille, les filles peuvent faire des études de même niveau que les garçons. Mais elle ne choisiront pas les mêmes professions : enseignante , infirmière , femme au foyer , speakerine , mannequin (1). Dans une famille où les garçons sont Ingénieur , Médecin , Ecrivain , Avocat , chanteur d'Opéra ... par exemple; nos fidèles lecteurs ont déjà compris qu'il s'agit de la variante ,perversion Intellectuelle , (BP dernier, p 2.) .

Dans cette famille, il existe un discours fort en faveur de l'égalité.
Un des parents , la mère , est Féministe. Le père est très fier de ses Filles, mais en fait leur scie la branche sous les pieds en dénigrant constamment leur Maman, avec qui il entretient une relation extrêmement conflictuelle, fusionnelle, passion-retrait... elle hurle ses sentiments ; il se montre plutôt réservé.

Donc, selon nous, il existe dans cette famille un mécanisme pervers qui tourne les efforts et la volonté déclarée de chacun en faveur de l'égalité Hommes-Femmes ;à ne pas confondre avec d'autres perversions voisines mais bénignes où une famille peut confondre égalité avec identité, et où tout le monde s'habille de la même manière informe et confortable, avec la même coupe de cheveux courts d'allure masculine (parce qu'on perd moins de temps chez les coiffeurs pour homme, bien sér...) si bien que de nouvelles connaissances peuvent hésiter un certain temps sur le sexe de certains des membres de cette famille...

Et les Enfants ne se développent pas aussi bien que les Parents l'auraient voulu. L'un traîne son adolescence bien après l'‘ge adulte, l'autre inexplicablement rate les échelons de la belle carrière dont papa l'avait rêvée... seule la petite dernière semble avoir une vie équilibrée, mais moyenne, terre-à-terre. Pour d'ex-Génies en herbe destinés ê révolutionner le monde et ê réparer toutes les frustations de l'Une et l'Autre, il y a comme un Problème.

Mais quelle est l'origine du mécanisme pervers ainsi décrit ? Elle se cherchera dans le passé des différents protagonistes.



1 (fin XXe)

I. LES CïNES

Dans toute perversion il existe un événement préparatoire et un événement-Origine qui se situe à la pointe d'un cône dont l'axe est l'écoulement du Temps.

A l'Intérieur de ce Cône, le ou les sujets qui ont vécu l'événement-origine, ou déclencheur , sont infectés à des degrés plus ou moins grands (degrés qui correspondent d'ailleurs à l'ouverture du cône, soit l'angle des sécantes qui le forment) par le mécanisme pervers.

Mécanisme qui conduira l'un à échouer lamentablement dans toutes ses démarches commerciales, l'autre à rater ses études, une troisième à se faire plaquer systématiquement par ses petits-amis, une quatrième à se retrouver sous la coupe d'un souteneur qui ressemblait pourtant à un Ange venu du ciel... etc, etc, enz;

II. LES ROUES
- SVASTIKAS

EXEMPLE :

Au début du siècle dernier (fin du 2e millénaire après J.C.), un Médecin voulant consciencieusement se rendre au chevet d'un malade un jour d'Hiver contracte une pneumonie en attendant son train à la gare de Rixensart.
A l'époque, les Antibiotiques n'avaient pas encore été découverts ; mais ses copains, excellents médecins comme lui le soignent efficacement et il guérit. Ses amis quittent alors sa maison et on donne congé à tous les domestiques.

Hélas, son coeur lache et il meurt un triste jour de l'année 1927.

Quelqu'un qui a une importante partie perverse recherche des partenaires capables de l'aider à se gérer. Ces partenaires peuvent être différents selon l'‰ge et les objectifs principaux du sujet à ce moment.

En fait, on peut visualiser le pervers dans cette optique comme une Roue qui tourne, un Cercle (coupe du cône). S'il découvre une partenaire perverse en sens contraire, leurs deux forces perverses s'annulent ou s'atténuent de telle manière qu'ils puissent, par exemple, faire un enfant, ou réaliser un projet artistique ou commercial commun.

Image plus mécanique à la portée de n'importe quel Mécano : deux engrenages emboîtés soumis à deux forces contraires, égales ou non. Si les forces sont égales, le couple est stable ; si l'une est plus importante, le système formé par les deux engrenages emboîtés tournera plus lentement, dans le sens de la force à laquelle est soumis l'engrenage soumis à cette Force-là.

Au contraire des Couples Sado-Masochistes, qui peuvent passer leur vie à se poursuivre et à se fuir... ,

"- Je t'aime ! ,
- Moi non plus ! ! !"

ou encore,

"- JE t'AIME...
- VA ! Je ne te Hais Point . " (final),

la partenaire perverse est parfaitement d'accord pour former le couple, auquel elle ne met d'emblée aucun obstacle.

III. CONCLUSION GENERALE :

sur les Cônes, les Roues et les Mécanismes Pervers

Au point I. , nous avons vu que un événement de la vie d'une ou plusieurs personnes peut être représenté par un point P (x,y,z,t) de l'Espace-Temps. Une perversion familiale est toujours engendrée par deux événements:

Un événement préparatoire ou Aléatoire, dont la coordonnée tp est nécessairement inférieure à celle t'p de l'événement déclencheur de la perversion, qui est toujours chargé d'une grande Force émotionnelle Fe.

Ensuite, dans le sens Physique - c'est-à-dire t croissant, t2 > t1, l'événement Déclencheur forme la pointe d'un cône dans l'espace physique - x, y, z - à 3 dimensions.

L'Axe de ce Cône est t, la droite du Temps.

Son ouverture - l'angle au Sommet - est plus ou moins grande. Plus l'Angle est grand, plus grand sera le volume du Cône, et donc le nombre de Points qu'il inclut et de Droites qu'il intercepte.

Dans cette image, les points (xy z) représentent des individus, par exemple des êtres Humains, à un instant précis de leur existence matérielle.

Au plus l'espace inclus dans le Cône pervers - son Volume - est grand, au plus nombreuses seront les victimes de ce Pervers-là.

Par exemple, HITLER fut à l'origine d'un cône pervers générant des Millions de victimes directes, des millions de morts en quelques années - en gros 4 ans.

(Ce qui nous éloigne du léger pervers décrit au début de l'article, dont les enfants ont toutes les chances de s'en sortir d'autant qu'il les aime sincérement et fera tout ce dont il est capable pour les aider et tenter de les comprendre).

Hitler ne pouvait que détruire, créer des déluges de fer et de feu, mutiler, instrumentaliser, casser,tellement il était vide et détruit à l'intérieur, et si grands sa souffrance et son besoin d'amour maternel - jamais satisfaits depuis sa naissance, si ce n'est perversement, incestueusement, mensongèrement ;

un Faux amour se servant de lui comme d'un instrument surpuissant de jouissance égoïste et/ou de "réussite" sociale par procuration alors qu'il aurait dé pouvoir n'être simplement que ce qu'il était : un petit d'homme fragile, à protéger.

L'ESPOIR, OU COMMENT LES PERVERSIONS
SE TERMINENT, OU POURQUOI LA PLANETE TERRE EXISTE ENCORE ...

A l'aide des concepts décrits ci-dessus, l'on voit donc que :

l'Individu pervers peut être représenté comme
- un Engrenage tournant toujours dans le même sens,
- une Roue, ou,
dans les cas les plus graves,
- une Svastika, c'est-à-dire une Croix gammée, symbole Celte schématisant une croix carrée munie de flambeaux et de lames aiguisées, arme redoutable et terrifiante si elle tournoie dans la nuit en détruisant tout ceux qu'elle fauche.

Sa vie, c'est-à-dire sa trajectoire dans l'espace-temps, est au centre d'un Cône pervers pervertissant - détournant - violant tous les points matériels que l'angle de leur droite de vie amène à traverser l'enveloppe de son Cône pervers.

Mais pour les êtres vivants, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'Espoir. Chaque être humain dispose de chances - rencontres, lectures... - de sortir de sa perversion.

Par exemple, prenons une perversion familiale. Intéressons nous au petit garçon dont le papa est mort - par accident - alors qu'il avait juste l'‰ge Ïdipien (disons 5 ans), dont tous les psychologues nous tartinent que c'est celui où le petit garçon s'imagine un Homme, prenant, par rapport à sa Maman, la place sexuelle de son Papa - qu'il imagine donc virtuellement mort.

Quid si le père meurt précisément à ce moment-là, réellement ?

Il y a de fortes chances que le petit garçon aura à gérer un fort sentiment de culpabilité... inconsciente, bien sér.

Une étape normale de son développement psychique aura donc été pervertie par un événement aléatoire, extraordinairement douloureux pour toute sa famille.

Il pourrait devenir ce pervers Intellectuel, sabotant inconsciemment le développement psychique de ses enfants, parce qu'il n'a pu devenir lui-même tout-à-fait adulte, autonome, indépendant.

Mais ses enfants ont une chance d'échapper à la perversion familiale s'ils rencontrent des partenaires - amis, époux, professeurs - capables de contrebalancer la force qui les fait tourner à vide.
Des engrenages tournant en sens contraire, en quelque sorte.

Et ses petits-enfants éventuels pourraient être indemnes de tout mécanisme pervers.

Leur Equilibre, le modèle de développement psychique réussi et abouti, leur réussite sociale, intellectuelle, financière, artistique, etc. pourra rejaillir sur leurs parents et grands-parents, qu'ils feront évoluer dans un sens positif, permettant ainsi progressivement à la perversion familiale initiale de disparaître pour la suite de leurs vies,

puisque chacun de nous fait évoluer son développement psychique à chaque instant, le nourrissant des expériences positives ou négatives et de leur mémorisation et analyse, avec l'aide et l'amour de ses proches.

Bonne Saint-Valentin à tous nos
Lecteurs ! (14 février 2005)

Catherine VAN NYPELSEER

     
 

Biblio, sources...

Untitled document

 
     

     
 
Belgique

Chers Lecteurs,
IN MEMORIAM Jean-Louis VAN NYPELSEER* 1921-2019
MR..de ?
"NOS GLOIRES" :chromos et légendes*
Les chemins sinueux de la propagande
CONGO: la triste histoire de l'E.I.C.
UNE AUTRE HISTOIRE DU CONGO
LA VRAIE SIXIEME REFORME DE L’ETAT
NOUS CITOYENS
FINANCES PUBLIQUES Le vieillissement de la population, incitant pour une meilleure gestion
LA RÉFORME DE L’ARRONDISSEMENT JUDICIAIRE DE BRUXELLES
« Bruxelles… renouvelle »
Jacques Julliard et le déclin démocratique
Fiscalité : histoire et perspectives…
Réduction des cotisations à la sécurité sociale
Annie Cordy
Le FMI et les Belges
Ceci n’est pas une Belgique , peut-être?
ELECTIONS, PAPILLONS…
Edito Février 2005
Vlaams Belang?
Le fritisme
Démocratie ou particratie (suite)
Edito janvier 2004
Démocratie ou particratie?
Edito: le procès Cools
Edito novembre 2003
Nihil obstat ?
Fanfares, spécialistes, et démocratie
Nihil nove sub sole
Politique belge
Edito septembre 2002
La poste doit-elle distribuer les tracts du Vlaams Blok?
LES BELGES,VUS PAR DIDIER PAVY
Edito, mai 1999
INFORMATISATION DES ELECTIONS:UN COUP D'ETAT VIRTUEL
HOMMAGE A JACQUES COX
LETTRE DE LUCIENNE COX
Masques, lettres et petits ecrets
BELGIQUE, TOUJOURS?
NEW YORK SUR SENNE Au sujet des soi-disant «émeutes» à Saint-Josse
EDITO JUIN 1998
AFFAIRE DUTROUX: Interview de Nathalie Gallant
DU DEVOIR DE RESERVE
EFFICASSE
SEMAINE DU BLANC
EXERCICE IMPOSE
BREVES MULTICOLORES
UN PRIX EXEMPLAIRE ET PARADOXAL
L'APPLICATION DE LA LOI
EN VOOR DE VLAMINGEN IS HET NIET HET ZELFDE?
L'IMAGE D'UNE VILLE
Wallons-nous, réponse de José Fontaine
Wallons nous?
 
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact