Modèle allemand?

Banc Public n° 205 , Décembre 2011 , Frank FURET



Le "modèle allemand " est-il un leurre? Pour Sylvain Broyer, un économiste de la banque Natixis, "l'Allemagne est moins exemplaire que l'image d'elle-même qu'elle véhicule actuellement". Il estime que "le déficit allemand est honteusement tronqué !". Par la magie d'un mécanisme légal mais "peu éthique" selon le journal  Le Monde: après la crise de 2008, l'Allemagne n'a pas comptabilisé dans son déficit public des dizaines de milliards d'euros d'aides ou de garanties à l'économie et aux banques. Ces sommes ont certes été comptabilisées dans le poids de la dette allemande qui a atteint 83,2% du PIB en 2010, mais ont été regroupées dans un fonds spécial, "Sondervermögen", sans être  comptées dans le déficit public. Ce qui permet à l'Allemagne d'afficher des chiffres flatteurs. Mais faux, selon Le Monde qui reprend les chiffres de Natixis ; sans cette astuce le déficit allemand en 2009 n'aurait pas été de 3,2% mais de 5,1%" du PIB. En 2010, l'Allemagne avait une dette de 83,2% du PIB contre, par exemple, 81,7 % pour la France.

Le taux de chômage en Allemagne est officiellement de 6%, mais il a été dégonflé grâce à la réforme social-démocrate qui a rayé des comptes 1,5 million de sans-emplois, ce qui correspond à la baisse du chômage affichée depuis 2002. En septembre dernier, le journal Die Welt a aussi révélé que 200.000 chômeurs âgés avaient été radiés. Le ministère allemand du travail a reconnu que 57% des chômeurs seniors n'étaient plus comptés. Autre artifice: la généralisation du chômage partiel, invisible dans les statistiques. Ainsi, en 2010, selon Eurostat, il concernait 26,2 % des salariés allemands.

La contraction des salaires et la précarité de l'emploi sont la poudre de perlimpinpin qui distingue l'Allemagne des autres pays depuis 10 ans: 20 % des salariés sont des travailleurs pauvres. 5 millions de travailleurs doivent se contenter de mini-jobs à 400 euros par mois, sans protection sociale. Faute de SMIC, 2 millions de salariés gagnent moins de 6 euros par heure. En 10 ans l'intérim a augmenté de 130% et les contrats à durée déterminée (CDD) de 22%. Résultat de cette politique de compression salariale, selon l'OCDE: une baisse record de la part du travail dans le PIB allemand, de 76 % à 67 % en sept ans.

La croissance allemande, basée sur les exportations ne semble, de plus, ne pas être un modèle généralisable: 65 % des exportations allemandes sont destinées à la demande des autres pays européens; si ceux-ci  imitaient le "modèle allemand" en contractant leurs achats, l'export "Made in Germany" s'écroulerait.

Frank FURET

     
 

Biblio, sources...

"Et si l'Allemagne n'était pas si exemplaire... ", Claire Gatinois et Frédéric Lemaître, Le Monde, 20 novembre 2011

 
     

     
 
Europe

Elections présidentielles en France: un produit bien marketé
TTIP
Islande
Les banques US aiment l'Union européenne
Le Portugal, la troïka et la démocratie...
Le TTIP (The Transatlantic Trade and Investment Partnership)
Réunion du groupe Bilderberg
Lobbying et Europe
Fascisme mou et raison délirante?
Fairphone
La poussée de Podemos
Mouvance de l'opinion française...
Europe et monde du travail
LE DROIT DE RESISTANCE A L’OPPRESSION ET LA GRECE
L'optimisme à l'honneur...
TSCG:  un coup d'Etat bureaucratique ?
C’EST DIT
Le grand marché transatlantique
La propagande se modernise
Europe et privatisation de l'eau
Les analyses dérangeantes de Maurice Allais
Par ici la monnaie...
Modèle allemand?
Un peu d'histoire
Conflit d’intérêts ?
Libre-circulation des capitaux en Europe
L'Europe qui protège
Pas de taxe européenne sur les transactions financières
Grand marché transatlantique
La Hongrie défie le FMI
Appel pour un «Greenpeace de la finance» de la part de députés européens
Mauvaise Grèce...
Les marchands d’OGM attaquent
Un traité au dessus de tout soupçon
Constitution Européenne: un chat dans un sac ?
Les origines de l'Europe au Moyen-Âge
Europe et privatisations: frénésies, propagandes, réalités...
Europe,enseignement et recherche: Vers une main mise du secteur privé?
Europe: les interstices du centrosome
 
   


haut de page

Banc Public - Mensuel indépendant - Politique-Société-environnement - etc...
137 Av. du Pont de Luttre 1190 Bruxelles - Editeur Responsable: Catherine Van Nypelseer

Home Page - Banc Public? - Articles - Dossiers - Maximes - Liens - Contact